En poursuivant votre navigation sur https://cagnottes.fondation-abbe-pierre.fr, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de navigation et vous permettre de partager des contenus sur les réseaux sociaux.

Fermer

Agissons chez nous, agissons pour eux

500 €

collectés sur 1 000 €

50%

Projet
terminé

19

contributeurs

FAIRE UN DON

Équipe complète

Partager cette page de collecte

Le projet
L'équipe
Les contributeurs
Les actus
Commentaires

3 641, c’est le nombre de sans-abris à Paris, et face au coronavirus, ils sont démunis. Les maraudes ont été suspendues à cause du virus et le manque de nourriture se fait grandement ressentir. 

Qui sommes-nous ? 

Nous sommes un groupe de 5 étudiantes en première année de communication à l’ISCOM Paris. Dans le cadre d’un projet étudiant et pour réagir face à la crise sanitaire que connait actuellement la France, nous devons monter un projet de collecte de fonds pour venir en aide à ceux qui en ont le plus besoin. Nous sommes très motivées par ce projet, tant sur le plan personnel, que scolaire. C’est important pour nous d’apporter notre pierre à l’édifice pour contribuer à un élan de générosité collectif  !

Face aux difficultés rencontrées par les sans-abris pour se loger, se nourrir et se soigner nous avons décidé de réagir pour soutenir les actions de la Fondation Abbé Pierre.  Nous avons besoin de vous pour pouvoir récolter des fonds afin de pouvoir financer, entre autres, des produits de première nécessité pour les sans-abris, notamment de la nourriture et des produits d’hygiène. 

Souvenez-vous de l’hiver 1954, l’Abbé Pierre appelle alors « au secours » pour sauver les sans-logis de Paris restés dans le froid. Aujourd’hui de nouveau, les sans-abris ont plus que jamais besoin d’aide pour faire face à cette crise sanitaire  !  

« La misère ne se gère pas, elle se combat. » Abbé Pierre. 

Comme vous l’aurez compris, la première urgence de la Fondation Abbé Pierre, actuellement, est de porter assistance aux personnes les plus démunies afin de leur permettre de survire et de faire face au virus qui les touche d’autant plus.  

Sur cette page vous pouvez suivre en direct notre campagne d’appel à don : notre objectif de collecte, le montant atteint, ainsi que le nombre de donateurs. 

Vous pouvez agir également par d’autres biais que le don : relayer l’information de notre campagne autour de vous, alors : « Évitons l’hécatombe, continuons à aider les sans-abris ! » et « Aidez-nous à agir pour les plus démunis ! Donnez. » à la Fondation Abbé Pierre. 

 

Nous comptons sur votre élan de générosité. 

Passons de la compassion à l’action ! 

Votre don, votre choix. 

Un grand MERCI à vous de pouvoir faire de leur souhait, une réalité. 

Merci à la Fondation Abbé Pierre pour son soutien. 

5 Étudiantes à ISCOM Paris.

 

----

Nous avons interrogé Eva Rengard notre porteuse de projet afin de mieux comprendre les besoins de la Fondation en ce temps de crise :

 

1. En quoi consiste la fondation Abbé Pierre ?

La Fondation Abbé Pierre a été créée en 1987. Elle agit pour que toutes les personnes démunies puissent accéder à un logement décent et à une vie digne. En effet, aujourd’hui en France on compte 4 millions de personnes qui vivent en situation de mal-logement (logements insalubres, bidonvilles, camps, logements minuscules, ect.), dont 150 000 personnes SDF ! La volonté de la Fondation Abbé Pierre est de trouver des solutions de logement durable pour que les personnes en grandes difficultés pour qu’elles puissent envisager leur avenir sur le long terme. C’est différence avec les solutions « d’hébergement ». En effet, beaucoup d’associations agissent dans l’urgence pour donner un toit à ceux qui n’en n’ont pas et proposent des solutions d’hébergement temporaire.  

Il  y a en France toujours plus de sans abri, de personnes seules dormant dans leur voiture, de jeunes étudiants sans hébergement, de travailleurs pauvres désespérément dans l'attente d'un logement social, de familles menacées d'expulsion, de logements surpeuplés ou insalubres... Les situations de mal-logement sont de plus en plus nombreuses, graves et inacceptables.

Les actions de la fondation consistent à :

  • Lutter pour que chacun puisse avoir un toit et vivre dans de bonnes conditions : la fondation finance de nombreux projets liés au logement, comme par exemple la production de logements « très sociaux » avec de très faibles loyers (environ 600 à 700 logements par an) ou encore par l’aide apporter aux locataires et propriétaires vivant dans des logements insalubres à s’en sortir et à vivre en toute sécurité dans un logement sain (mise aux normes, isolation, sécurité, etc.), on parle alors d’environ 200 foyers aidés par an (actifs, retraités et étudiants).

  • Accueillir et orienter toutes les personnes en difficulté :

    • 30 Boutiques Solidarité (accueil de jour) : Lieux d’accueil, animés par des équipes de bénévoles et de salariés, qui reçoivent chaque jour des personnes sans domicile fixe ou en situation de grande vulnérabilité, de manière anonyme et inconditionnelle. Les personnes reçues peuvent se poser, se reposer, prendre une collation, une douche, laver leur linge, être écoutées, orientées, accompagnées. Au fil du temps, les personnes accueillies retrouvent peu à peu confiance et s’inscrivent dans une nouvelle dynamique, recherchent un hébergement ou un logement, font valoir leurs droits fondamentaux.

    • 40 Pensions de famille : Ce sont des lieux de vie qui permettent à celles et ceux dont le parcours de vie a été chaotique, de reprendre confiance en eux et de s’installer dans la durée. Dans ces résidences, la vie collective et l'intimité de chacun sont étroitement liées et préservées au quotidien.

    • 45 permanences d’accès aux droits qui permettent d’accompagner les ménages dans leurs démarches juridiques et administratives dans les domaines de la prévention des expulsions, du Droit au logement opposable et de l'habitat indigne.

    • L'Espace Solidarité Habitat de la Fondation Abbé Pierre : un lieu d'accès aux droits pour le public mal logé parisien. Cette structure accueille conseille et accompagne depuis 2000 les personnes en situation de mal-logement. Chaque année, ce sont plus de 5 500 ménages qui bénéficient d’un conseil ou d’un soutien renforcé.

    • La plateforme téléphonique nationale « Allo prévention Expulsion » : ce numéro azur - 0810 001 505 apporte le plus en amont possible (dès les premiers impayés ou dès l'origine de la procédure) une information aux locataires afin de les guider dans les démarches juridiques et sociales visant à prévenir l'expulsion locative et de les orienter vers des structures à même de les accompagner dans ces démarches au plus proche de chez eux.

  • Changer le regard et interpeller => sensibiliser

    • Interpellations politiques sont réalisées sur tout le territoire : rappeler sans relâche au gouvernement ses responsabilités.

    • Des événements de sensibilisation,

    • Promotion des habitants dans les quartiers populaires avec des micro-projets : Théâtre, expositions, micro-activités, actions solidaires... pour réduire les conséquences sociales du mal-logement, la Fondation soutient des actions pour les habitants dans les quartiers dégradés, des projets artistiques conçus avec la participation de personnes en grande précarité et des projets de sensibilisation du grand public.

  •  Solidarité internationale : Construction et reconstruction post-urgence dans 30 pays avec 6 programmes sur 3, 6 et 9 ans comme Madagascar ou encore la Mongolie grâce à un fond d’urgence.

2. Quels sont les besoins pour votre fondation en ce moment de crise ?

Les besoins remontés du terrain et identifiés sont de pouvoir répondre aux besoins vitaux des personnes sans-abri : se nourrir, se soigner et avoir un endroit pour se confiner et se protéger. Nous avons lancé un premier appel à don pour financer des tickets service et subvenir surtout aux besoins alimentaires pour que les personnes puissent survivre.

Dans un second temps, d’autres besoins nous sont remontés auxquels nous essayons de répondre au mieux aujourd’hui grâce aux dons que nous recevons de particuliers et d’entreprises. En effet, les personnes à la rue sont actuellement sont en danger parce qu’elles sont plus fragiles pour lutter contre la maladie, parce qu’elles sont isolées et parce que les services qui leur permettent de survivre et de se protéger, ont fermé ou peinent à répondre à la demande.

Les actions à mener pour répondre aux besoins remontés pour faire face à cette crise sanitaire sont :

  • Des distributions alimentaire : tickets-service, restaurant, paniers repas, etc ;

  • Donner accès à l’eau : accès à l’hygiène, distribution de kit d’hygiène,

  • Élargir le nombre de places de mise à l’abri et d’hébergement pour les SDF (hôtels, etc.

  • Renforcer les équipes des maraudes (aller à la rencontre des SDF dans la rue pour leur parler, leur donner à manger, etc.)

3. Pourquoi avez-vous besoin en ce moment d’aide ?

Nous avons besoin d’aide parce que les actions que nous menons sont intégralement financées par les dons. En effet, nous ne recevons aucun subvention, ni aide. Seul le soutien des donateurs et donc leur générosité nous permet d’agir. Ce sont l’intégralité de nos donateurs qui nous donnent les moyens d’agir concrètement auprès des personnes démunies.

Nous avons donc besoin d’aider toutes l’année pour venir en aide aux personnes et assurer nos missions tout au long de l’année. Cependant, aujourd’hui dans devant l'urgence de la situation, et pour faire face au virus qui frappe encore plus fortement les publics les plus fragiles, nous avons besoin d’aide pour financer notre « fonds d’urgence SDF » et répondre aux besoins vitaux des personnes sans-abri : se nourrir, se soigner et avoir un endroit pour se confiner et se protéger.

4. Pourquoi cette aide est-elle impérative en ce moment ?

Elle est impérative pour la survie des personnes en grand difficultés (personnes sans-abris ou personnes vivant des très mauvaises conditions : insalubrité, surpeuplement, ect.). Nous devons permettre à toutes ses personnes de pouvoir mettre en place les mesures barrière (être confiné, avoir accès à l’hygiène pour se maintenir propre, etc.), mais aussi pouvoir manger !

Grâce aux dons, la Fondation peut financer de toute urgence : l’achat de tickets service (pour que les personne puissent aller en supermarché ou en pharmarcie), la distribution de paniers repas et de kits d’hygiène, l’accès à l’eau, l’équipement des maraudes, les mises à l’abri…

Voir tout
  • 30/04/2020

    Marion Bensoussan

    Responsable Plateforme
    (Créateur de la page)

  • 30/04/2020

    Gabrielle Sansen

    Responsable Rédaction

  • 30/04/2020

    Marion Viel

    Chef de groupe

  • 30/04/2020

    Margaux McCourt

    Responsable pôle image

  • 05/05/2020

    Julie MOTA

    Responsable relations extérieures

Voir tout

11/05/2020

Pascale KIRSCH

30 €

10/05/2020

Eric Larzilliere

30 €

09/05/2020

Anne Jensen

40 €

07/05/2020

delphine MASSANISSO

20 €

Beaucoup de pensées et d encouragements pour toutes ces personnes isolées et en détresse dans la rue. Trop injuste. Bon courage à eux et à tous les bénévoles qui les soutiennent. RESPECT

07/05/2020

emmanuelle labrousse

60 €

Bravo pour tout ce que vous faites :-)

06/05/2020

60 €

Agissons car ils sont encore trop nombreux

05/05/2020

Penelope Massanisso

10 €

05/05/2020

Gabrielle Sansen

10 €

05/05/2020

Lucie Viel

20 €

05/05/2020

Nathalie Cleren

30 €

Voir tout

Laisser un message de soutien

Voir tout

« La misère ne se gère pas, elle se combat » L’abbé Pierre

Reconnue d’utilité publique en 1992, la Fondation Abbé Pierre agit pour que toutes les personnes démunies puissent accéder à un logement décent et à une vie digne. Son action s’articule autour du financement de projets liés au logement, de l’accueil et de l’aide aux personnes sans abri, de la sensibilisation de l’opinion et de l’interpellation des pouvoirs publics.

En savoir plus sur la Fondation Abbé Pierre

© Sébastien Godefroy